ANAMNESE

Mémoire des auteurs oubliés

 

Secrétariat : Claude RAVELET,

14 rue des bois,

27800 St PAUL-DE-FOURQUES

FAX : 0232352884

email : bastidiana@orange.fr


INSTITUT DE SOCIOLOGIE
Université Libre de Bruxelles
avenue Jeanne 44, CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

tél.: +32/2 650 34 89
fax : +32/2 650 35 21
email : is@ulb.ac.be



Appel à communication

 

Colloque international

 

« Généalogie des sociologues et anthropologues belges disparus »

 

Mardi 15 octobre 2013 (à partir de 17h00) au vendredi 18 octobre 2013, Bruxelles

 

Date limite des propositions: 22 février 2013 à adresser à jean.ferrette@free.fr

 

 

La revue ANAMNESE organise chaque année un colloque visant à mieux faire connaître le legs des sociologues et anthropologues disparus. Le colloque de 2013 portera sur ces disciplines en Belgique. Il se déroulera  dans le cadre de l’Institut de Sociologie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), avec le soutien de l’Association Belge Francophone des  Sociologues et Anthropologues (ABFSA). Il donnera lieu à la publication d’un numéro spécial de la revue ANAMNESE.

 

Le colloque a pour objet de documenter et d’analyser les biographies et la production scientifique d’auteurs belges défunts, célèbres ou oubliés. Il n’a pas pour ambition de commémorer ces auteurs, mais bien de resituer leur œuvre par rapport aux transformations sociales de leur époque et aux évolutions de leurs disciplines de référence. D’ores et déjà, quelques questions se posent en ce qui concerne le contexte spécifique de la Belgique, comme l’évolution des sciences sociales dans un pays marqué par des clivages structurels entre laïques et catholiques, entre flamands et francophones, entre libéraux et socialistes, clivages qui fondent la « pilarisation » de la société belge, au sens d’un système basé sur une tradition de compromis entre grands groupes institués. Comment de grands événements du siècle passé (la question royale, l’affaire de Louvain, etc.)  ont-ils été vécus et analysés par ces auteurs ? D’autre part, comment la colonisation pionnière, le « Congo de Papa » et l’indépendance de l’ancienne colonie (ainsi que des pays sous mandat belge) ont-ils été commentés par les auteurs belges, et quels furent leurs liens avec l’aventure coloniale ?

 

Centré sur la sociologie et l’anthropologie dans leur sens large, ce colloque accueillera toute communication portant sur des auteurs (ou un groupe d’auteurs) décédés qui ont travaillé dans le champ de ces disciplines en Belgique, quel qu’aient été leur langue de communication (les auteurs néerlandophones ou anglophones sont ici concernés).

 

Deux axes sont prévus:

1)       La « pilarisation » des sciences sociales en Belgique;

2)       Les rapports des sciences sociales en Belgique avec la colonisation et les anciennes colonies.

 

Les communications, en français ou en anglais, feront l’objet d’une présentation orale de 20 minutes, suivie d’un débat.

 

Modalités pratiques :

 

Les propositions de communication doivent impérativement comporter les éléments suivants :

-          nom et prénom, adresse électronique, coordonnées téléphoniques et postales ;

-          statut professionnel, institution de rattachement de l’auteur/des auteurs ;

-          proposition de communication : 500 mots maximum, en français ou en anglais, précisant l’auteur ou les auteurs concerné(s), la problématique, le plan de l’intervention.

 

 

Comité Scientifique :

Jacobs Dirk (Belgique), Jean Ferrette (France), Bruno Pequignot (France), Pierre Petit (Belgique), Roland Pfefferkorn (France), Marc Poncelet (Belgique), Claude Ravelet (France).